Armand Hatchuel

 

 


 

Professeur classe exceptionnelle à MINES ParisTech/ PSL Research University, ancien directeur adjoint du Centre de Gestion Scientifique (I3-UMR 9217). De 1999 à 2007, il a été professeur invité du programme Fenix pour l’innovation dans le management de l’Institut Chalmers de Göteborg (Suède). Depuis 1995, il a créé avec plusieurs collègues un programme de recherche et d’enseignement sur les activités de conception. Dans ce cadre, il a développé avec Benoit Weil une théorie de la conception (théorie C-K) qui offre une modélisation nouvelle de la rationalité (expandable rationality) et capture les différentes logiques d’expansion et de création dans les entreprises ; en 2009, ces travaux ont donné naissance à la première Chaire de “Théorie de la conception” créée à MINES ParisTech avec le soutien de plusieurs industries. Outre de nombreux articles, il a publié notamment Les processus d’innovation, Hermès (2006), Les nouveaux régimes de la conception, Vuibert (2009) et Refonder l’entreprise, Seuil, 2012. Membre de plusieurs instances scientifiques nationales et de comités éditoriaux de revues françaises et internationales, il a été le représentant élu pour la France à EURAM. Armand Hatchuel est membre de l’Académie des technologies et fellow de la Design Society.




Customize your search:

E.g., 2016-12-10
E.g., 2016-12-10
E.g., 2016-12-10
Sep 5th 2016

Face aux enjeux de la compétition par l’innovation, les entreprises doivent s’approprier et développer de nouvelles ingénieries de l’innovation. Elles visent à organiser et maîtriser la conception de nouveaux produits ou systèmes et permettent de concevoir conjointement les dimensions techniques, scientifiques et gestionnaires d’une stratégie d’innovation.

No votes yet