Mercedes Paniccia

 

 


 

Mercedes Paniccia est chercheuse à l'Université de Genève dans l'equipe du professeur Martin Pohl. Elle a reçu sa formation en physique en Italie, à l'Université de Rome "La Sapienza", où elle a obtenu le diplôme en physique des particules avec un travail de recherche portant sur la détection du boson de Higgs par l'expérience ATLAS au Large Hadron Collider du CERN. Ensuite elle a poursuivi ses études à l'Université de Genève en travaillant à l'expérience spatiale AMS sous la direction du professeur Martin Pohl. Elle a obtenu le doctorat en physique avec un'étude des effets de l'activité solaire sur les flux des rayons cosmiques détectés dans l'espace près de la Terre. Elle a contribué à la construction des détecteurs semiconducteurs pour le traceur au silicium de l'expérience AMS, et à la calibration du calorimètre électromagnétique de le même expérience. Elle a aussi travaillé à la détection des oscillations de neutrinos dans l'expérience OPERA au Gran Sasso en Italie. A présent elle est activement engagée dans l'enseignement universitaire, tout en poursuivant ses recherches sur les rayons cosmiques dans le cadre de l'expérience AMS.




Customize your search:

E.g., 2016-12-05
E.g., 2016-12-05
E.g., 2016-12-05
Nov 28th 2016

Ce cours vous introduit à la physique subatomique, c'est à dire à la physique du noyau et à celle des particules élémentaires.

Average: 6 (1 vote)