STARTS

Nov 14th 2016

Villes africaines : Restructuration des quartiers précaires (Coursera)

L’objet de ce cours est l’étude de la restructuration des quartiers précaires des villes africaines. Il s’agit, en partant de la compréhension de leur formation, de leur organisation et de leur fonctionnement, d’examiner les modes d’intervention qui visent leur revalorisation et intégration dans les structures formelles des villes qui les accueillent.

La croissance rapide des villes s’est accompagnée, sur l’ensemble des continents, de mécanismes parfois déroutants de production urbaine qui ont mis à mal les équilibres territoriaux et sociaux des agglomérations.

A l’heure actuelle, près d’un milliard de personnes dans le monde, vivent dans des quartiers précaires, en raison des mauvaises conditions d’accueil et de la pénurie de logements. Cela est particulièrement vrai des villes africaines, où la croissance s’opère principalement en périphérie, par la création de quartiers précaires où se concentre la pauvreté urbaine.

L’existence et l’extension de ce type de quartiers interrogent sur la capacité de ces villes à intégrer les populations pauvres, en même temps qu’elles révèlent les limites des politiques urbaines à planifier et réguler le développement des grandes agglomérations. La question est devenue si préoccupante que la question de la restructuration des quartiers précaires dépasse aujourd’hui le cadre strict d’une intervention physique pour se poser comme une question de développement à part entière.

Quelle lecture peut-on faire de l’existence et de la prolifération des quartiers précaires en Afrique? Quelles ont été, jusqu’ici, les approches et réponses apportées par les gouvernants et les bailleurs? Quels modes et quels outils ont été expérimentés pour leur restructuration? Et quelles leçons peut-on tirer de la mise oeuvre des diverses opérations initiées au cours des années passes?